Le club nautique repart sur des bonnes bases

Merville-Franceville — En septembre, l'équipe dirigeante du club nautique ne s'était pas représentée.
Les entrants ont dû tout reprendre à zéro. Ils ont présenté, samedi, une situation saine et ambitieuse.

bonnes-bases.png

Le club nautique repart sur des bonnes bases

Merville-Franceville — En septembre, l'équipe dirigeante du club nautique ne s'était pas représentée.
Les entrants ont dû tout reprendre à zéro. Ils ont présenté, samedi, une situation saine et ambitieuse. Le club nautique de Merville-France-
ville, créé dans les années 1960, était d'abord un regroupement de copains
du coin. Au fil des ans, la direction a été coalisée par des estivants ne rési-
dant pas sur place. Seul, Alain Toullet, pilier de l’association et capitaine du port pendant trente ans, assurait le lien. Bilan : un
groupe de jeunes adhérents a renversé la table en septembre et a pris les
rênes avec Loic Nicolas, amfrevillais, à la présidence. Avec Thierry Fromont, trésorier et capitaine du port, il travaille d'arrache-pied pour tout mettre à plat et restructurer l'association notamment sur le plan financier, l'ancienne équipe traînant depuis des années les conséquences d'un contrôle fiscal.

Confiance et convivialité

Cinquante membres étaient présents, samedi, pour découvrir les nouvelles orientations du club lors de la réunion statutaire à la salle polyva-
lente. Le premier succès a été de mettre d'accord les trois entités qui occu-
pent la place : le club nautique, le club voile et pagaie et le restaurant La
Réserve, péché iodé. Ludovic Lévy, patron du restaurant, évoque l’homogénéité » qui règne entre les trois structures : « Nous
allons bien faire vivre cette base, nous devons cohabiter en bonne
entente afin de développer l'outil commun». Olivier Paz, maire, affirme, soulagé : « La restructuration des bâtiments vous apportera à tous un nouveau confort. Nous allons vous aider pour enlever les bateaux ventouses.
Votre association se renouvelle dans un esprit de convivialité, tout le
monde y gagnera dans ce site exceptionnel »:

 

Un esprit « club »

L'état des lieux est présenté par le président Loic Nicolas. « On est
désormais en ordre de marche, on a réussi à détaxer le carburant, mis en

place un programme des festivités, nettoyer le parking bateaux, négo-
cier les assurances et surtout échanger avec les deux autres par-
tenaires afin que cet espace nautique soit un lieu d'exception. ».

Les comptes sont épurés concernant l'administration fiscale. La situa-
tion, au 31 décembre 2021, est déficitaire de 21 000 €, « mais la situation
se rétablit, nous sommes sur la bonne voie ». Les cotisations vont augmenter de 8 %, soit 27 € de plus pour une cotisation médiane de 900 € : « Cela va
nous permettre d’avoir un peu plus d'oxygène ». Leur souhait est d'avoir
de nouveaux adhérents pour atteindre les 140 personnes. « Nous voulons que vous soyez des acteurs de votre club. » La machine a l'air en tout
cas bien lancé.